Sciences

La fabuleuse histoire de la chasse d’eau (et le mythe du lavabo !)

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
L’invention de la chasse d’eau à proprement parler date de la fin du 16ème siècle. Précisément en 1595. Jusque-là tout le monde utilisait des pots de chambre que l’on vidait dans la rue ou dans la nature.

Mais un merveilleux anglais, le poète John Harington, filleul de la reine Elizabeth Ire d’Angleterre, allait bientôt tout changer ! Et il le fit à la demande de la Reine. Celle-ci désirait disposer d’un système d’évacuation des eaux usées.
Il mit donc au point un système très simple : une bonbonne d’eau placée sur le toit de la maison et reliée aux toilettes grâce à un tube. Il suffisait de tourner  un robinet pour laisser couler l’eau et permettre l’évacuation dans  une fosse septique. Il nomma sa première chasse d’eau l’Ajax, mot dérivé de « a jakes », jakes étant un ancien mot argot pour dire « toilette ».

Mais il faudra attendre presque deux siècles pour qu’un brevet soit déposé. Ce fut le cas avec un autre anglais, Alexander Cummings, qui le déposa en 1775. Et il fallut encore attendre un siècle pour que le système soit installé dans les foyers. En effet jusqu’à cette époque les maisons n’avaient pas l’eau courante.

Aujourd’hui l’utilisation des chasses d’eau représentent 1/5ème de la consommation en eau des ménages en France, c’est-à-dire très précisément 27 litres d’eau par jour et par personne.

Enfin je ne peux pas conclure ce podcast sur les toilettes sans vous parler du mythe du lavabo ! Une croyance qui veut que l’eau s’y écoule dans des directions différentes selon l’hémisphère dans lequel vous vous trouvez. Dans l’hémisphère Nord, tout serait dévié vers la droite, dans l’hémisphère Sud ce serait l’inverse.

Ce qui est vrai c’est qu’il existe bel et bien une force appelée « force de Coriolis » due à la rotation de la Terre et qui explique pourquoi les cyclones tournent sur eux-mêmes dans un sens dans l’hémisphère nord et dans l’autre dans l’hémisphère sud. Mais cette force ne s’applique que très faiblement dans un lavabo compte tenu de la très faible quantité d’eau. Et puis l’eau y est envoyée généralement dans un certain sens. Donc cette croyance est un mythe. L’hémisphère n’a rien à voir avec le sens de l’écoulement de l’eau dans un lavabo ou des toilettes.

Pour voir la force de Coriolis avoir un impact sur l’écoulement de l’eau il faudrait être dans  des conditions très particulières : une grande quantité d’eau, une eau au repos pendant des heures avant d’être évacuée… donc pas vraiment lesconditions trouvées dans nos salles de bain.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre