Sciences

D’òu vient l’eau ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
D’abord une date: la découverte de roches sédimentaires et de minéraux très anciens semble indiquer que les océans se seraient formés très tôt, environ 150 millions d’années après la formation de notre planète. Cependannt l’origine de cette eau, qui recouvre 70% de la surface de la Terre, divise encore les scientifiques.

Première théorie: l’eau qui viendrait de l’intérieur de la Terre.

Selon cette théorie, l’eau se serait liée, dès la formation de la Terre, aux matériaux qui la composaient. On l’aurait ainsi trouvée, sous une forme spécifique, associée à certains minéraux et aux magmas des roches en fusion.

Voilà environ 4 milliards d’années, certains de ces matériaux solides se seraient évaporés sous forme de gaz. Lors de ce dégazage, se seraient notamment formés des gaz carboniques, chargés de vapeur d’eau.

En se refroidissant, ces gaz se seraient transformés en nuages qui, par condensation, auraient provoqué de fortes pluies. Ce phénomène serait à l’origine de l’eau terrestre.

Seconde théorie: l’eau est tombée du ciel. Ainsi des scientifiques plaident pour une origine extérieure de cette eau. Ils prétendent donc que, lors de sa formation, la Terre était sèche. La preuve, c’est qu’on ne trouve sur la Lune nulle trace d’eau.

En effet, notre satellite étant né d’une collision entre la terre primitive et un embryon de planète, l’eau terrestre aurait dû être intégrée à la composition du nouvel objet céleste.

Certains spécialistes pensent d’ailleurs que l’eau aurait été apportée à la Terre par cet impacteur de la taille de Mars. La plupart des scientifiques considèrent cependant que son origine serait à chercher du côté des météorites.

On sait en effet que, lors de sa formation, la Terre a été littéralement bombardée par une pluie incessante de météorites. Or, certaines d’entre elles, comme les comètes composées de glace, ou les chondrites, étaient gorgées d’eau. S’étalant sur des millions d’années, ce bombardement intense serait donc à l’origine de l’eau terrestre.

Elle pourrait aussi provenir, pour d’autres chercheurs, du disque de gaz et de poussière qui entourait le Soleil au moment de sa formation.

Il conviendrait peut-être de considérer, en prenant en compte l’ensemble de ces hypothèses, que l’eau terrestre n’a pas une origine unique.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre