Tech/Science

D’où venait l’iceberg qui heurta le Titanic ?

iceberg titanic

Le 14 avril 1912, en pleine nuit, le Titanic coulait au large de l’Amérique du nord après avoir été heurté par un iceberg, provoquant la mort de 1 517 personnes. Du Titanic aujourd’hui on sait tout. De l’iceberg rien. Jusqu’à peu.

Deux géographes britanniques ont retracé l’origine et le parcours de ce bloc de glace. Grâce à un travail de modélisation et aux relevés des conditions météorologiques de l’époque sur la base des vents dominants, ils sont arrivés à la conclusion que l’iceberg en question venait de glaciers formés il y a plus de 100 000 ans dans la région de Paamiut, sur la côte sud-ouest du Groenland. Il se serait séparé de la glace de mer groenlandaise à l’automne 1911. Ensuite il aurait dérivé pendant six mois en mer du Labrador pour finir sa course contre le paquebot.

Au moment de l’impact il mesurait seulement 125 mètres de long pour un poids de 1,5 million de tonnes. Ridicule en comparaison de sa taille et son poids d’origine, quand il s’est détaché, 500 mètres et 75 millions de tonnes.

Pour certains chercheurs son parcours serait dû à un alignement exceptionnel de la Lune avec la Terre et le Soleil. Cela aurait provoqué une très grande marée en janvier 1912, trois mois avant l’accident du Titanic, qui aurait emporté de gros iceberg au large. Cependant cette théorie ne fait pas l’unanimité au sein de la communauté scientifique.

Les résultats de cette étude contredisent une théorie précédente selon laquelle l’iceberg se serait détaché en 1908 au cours d’un hiver doux et aurait ensuite voyagé durant l’hiver 1911-1912 par des températures plus froides.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre