Culture Générale

Pourquoi dit-on « un smoking » ?

smoking

S'abonner au podcast
Le smoking est ce costume de cocktail. Le plus souvent porté avec un col rabattu et un nœud papillon noir, il se porte boutonné, avec  une « ceinture de smoking ». Cet habit formel est normalement réservé au soir.

Le premier smoking fut créé en 1860 pour Édouard VII du Royaume-Uni alors qu’il était prince de Galles. Ce sont les tailleurs de Henry Poole & Co qui réalisèrent pour la première fois cette veste confortable dans le but initial de s’asseoir sans gêne aux tables de jeu.

Dans les classes aisées de la société britannique ce vêtement rencontre un grand succès. On se met à le porter dans les fumoirs. Or comme vous le savez fumer se dit en anglais to « smoke ».

On dit que cette habitude de s’habiller ainsi dans les fumoirs fut ensuite importée à New York en 1886 par James Potter qui porta cette tenue dans son club, le Tuxedo Park Country.

Il faut le distinguer de la queue-de-pie qui est lui un vêtement de cérémonie, dont la veste est courte devant et très longue derrière, se terminant en au niveau des genoux. La queue-de-pie est l’habit porté lors de réceptions « à cravate blanche » alors que le smoking est réservé aux réceptions « à cravate noire ». Certaines invitations à des réceptions peuvent préciser la couleur de la cravate, ce qui permet d’en conclure le vêtement à porter.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre