Culture Générale

Pourquoi dit-on un « kiwi » ?

kiwi

Les kiwis sont originaires du sud-est de la Chine. On en trouve cependant ailleurs, comme en France.
Ce fruit fut décrit pour la première fois vers 1750 par Chéron d’Incarville, un jésuite français. Cette « pêche des singes », son autre nom, poussait dans une forêt longeant un fleuve. Les chinois le cueillaient sans le cultiver.

Fin 19ème, on importa des plants en Europe. Il prit alors le nom de « groseille de Chine » puis de souris végétale. Son commerce est lancé en France au début du 20ème siècle mais c’est un bide. Aucun succès.

En Nouvelle Zélande, la plantation commerciale a commencé dans les années 1940. Les cultivateurs obtiennent là-bas de gros calibres, plus de 100 grammes soit 5 fois le poids du fruit dans la nature.

Dans les années 1970, le commerce du fruit commence à décoller. De grosses campagnes marketing fonctionnent. La Nouvelle Zélande devient le premier pays producteur, ce qu’elle est toujours aujourd’hui.

Mais à cette époque, en pleine guerre froide, le nom de groseille de chine est problématique pour être vendue aux États-Unis. Un groupe de cultivateurs de Nouvelle-Zélande, décide donc de rebaptiser ce fruit du nom d’un animal symbolique, l’emblème même de leur pays : le kiwi. « Kiwi » fut ainsi été adopté comme marque déposée à partir de 1974. Il est vrai que l’aspect extérieur de ce fruit ressemble beaucoup au corps de ce petit oiseau dont le plumage sombre ressemble à des poils.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre