Culture Générale

Pourquoi un « demi » de bière ne fait qu’un quart de litre ?

un demi de biere

S'abonner au podcast
Il existe deux explications quant à l’appellation trompeuse du “demi” de bière.

La plus courante consiste à relever que ce sont les anglais qui furent les premiers à servir de la bière autrement qu’au pichet. Ils offraient deux tailles de verres : la pinte et la demi-pinte. Aussi quand on commande un “demi” on commanderait non pas un demi litre mais une demi-pinte. Or comme une pinte contient 57 cl, une demi-pinte fait approximativement 25cl.

Mais cette explication ne satisfait pas tout le monde. Il existe donc une autre hypothèse qui me parait être plus pertinente mais je vous en laisse juge.

Selon celle-ci, le « demi » viendrait de « demiard ». Le « demiard »  est une mesure de capacité pour les liquides, une unité de volume utilisée en France au Moyen-Âge, et contenant la moitié d’une chopine, soit  approximativement un verre de 25 cl. Si le terme n’est plus utilisé en France, on y a recours encore parfois au Canada, pour le lait en particulier.

A propos de bière il y a un pays où elle est vraiment pas chère, moins chère que l’eau même. En République Tchèque, à Prague, dans les bars et restaurants, une pinte vaut 75 centimes d’euros. Cela a une raison historique. Au Moyen-âge, l’eau disponible dans la ville était de très mauvaise qualité, contenant de nombreuses bactéries mortelles. La bière est donc rapidement devenue une alternative bien plus sûre puisqu’elle était fabriquée avec de l’eau bouillie. Avec le temps l’habitude est devenue une tradition. Aujourd’hui bien sûr l’eau en carafe est gratuite et  parfaitement potable.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre