Tech/Science

Combien de temps un chien peut-il rester seul dans une voiture ?

chien voiture

S'abonner au podcast
En Grande Bretagne des organisations ont lancé une campagne nommée «Dogs Die in Hot Cars» afin de faire passer le message qu’il ne faut pas laisser un chien seul dans une voiture, surtout s’il fait chaud dehors.

Car les chiffres sont édifiants. Entre 2009 et 2018, il y eut en Grande Bretagne 64 443 cas d’incidents d’exposition d’animaux à la chaleur. Dans 90% des cas il s’agissait de chiens dans des véhicules.

Or cela peut-être très dangereux car si la température interne d’un chien dépasse 41 ° C, il risque de subir un coup de chaleur dont seulement 50% survivent.

Certaines races sont plus sensibles que d’autres: les grands chiens, mais aussi les bulldogs et les boxers, les chiens en surpoids ou à poils longs.

Nul besoin qu’il y ait une canicule pour qu’un chien seul enfermé dans une voiture soit en danger. Il suffit qu’il fasse 22 ° C à l’extérieur pour qu’à l’intérieur d’une voiture la température atteigne 47 ° C en une heure.

Mais comment scientifiquement, cela peut-il affecter un chien au point qu’il puisse en mourir ? Quand cet animal commence à surchauffer, differents mécanismes vont s’activer afin de lui permettre de faire baisser sa température. Par exemple il peut lécher son corps pour le refroidir par évaporation. Mais contrairement aux humains, les chiens ne peuvent pas transpirer. Aussi à mesure que la chaleur augmente, leurs fonctions corporelles se détériorent. Le cœur commence à défaillir et expulse moins de sang, ce qui signifie par conséquent que les mécanismes d’abaissement de la chaleur deviennent encore moins efficaces. Ainsi la pression sanguine baisse, et le sang s’accumule dans les organes. Le corps entre alors en état de choc. Et lorsque la température interne d’un chien atteint 44 ° C, sa circulation devient si mauvaise que cela provoque une insuffisance rénale, un manque d’oxygène dans le cerveau et finalement une hémorragie interne.

À ce stade, même si la vie du chien est sauvée par une intervention extérieure, l’animal peut avoir subi des dommages au cerveau irréversibles, ce qui peut entraîner des changements de personnalité, une perte de perception sensorielle et des problèmes cognitifs.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre