Culture Générale

Le chanoine Kir a-t-il vraiment inventé le kir ?

kir

Non. C’est une légende. Ce serait le chanoine Kir qui aurait inventé cette boisson qui porte aujourd’hui son nom en mélangeant du vin blanc avec de la crème de cassis.

En réalité il a simplement popularisé le kir. Car cette boisson était connue depuis longtemps à Dijon. Henri Barabant maire de la ville, fit voter en 1904 en conseil municipal une délibération primordiale ! La décision est la suivante : remplacer, pour les réceptions faites à la mairie, le champagne qui est alors trop cher pour la ville, par du bourgogne aligoté qui est un vin blanc d’appellation d’origine contrôlée. Mais le trouvant trop amer ou acide, on ne sait plus trop, il décida d’y ajouter de la liqueur de cassis dans des proportions d’un tiers de cassis pour deux tiers de vin blanc.

Ainsi est né le kir. Oui mais alors pourquoi est-ce cette recette porte le nom du chanoine Kir si ce n’est pas lui qui l’a inventé ?

Tout simplement car le chanoine Félix Kir, maire de Dijon de la Libération en 1945 jusqu’à sa mort en 1968, grand amateur de ce mélange vin blanc/cassis conserva cette tradition. En raison de sa personnalité charismatique on associa la boisson à son nom.

Pour commercialiser cet alcool, une entreprise et une seule obtint l’autorisation du chanoine Kir  le droit d’utiliser le nom en 1952. Il voulut ensuite la donner à d’autres sociétés mais c’était trop tard.  Des procédures judiciaires furent entamer, qui ont duré plus de 10 ans, mais en vain. La marque Kir appartient à cet unique liquoriste.

Le mot kir est donc aujourd’hui une marque commerciale qui est en même temps considéré par les dictionnaires comme un nom commun.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre