Culture Générale

Pourquoi le mot “seconde” se prononce-t-il “segonde” ?

seg

S'abonner au podcast
Voila une étrangeté de notre langue. Pourquoi donc la lettre C dans « seconde » se prononce-t-elle comme un G. Pour le comprendre il faut remonter au moins au 18e siècle.

Jusqu’à cette époque, le mot “seconde” avait plusieurs orthographes. Parmi elles, il s’agissait de la plus fréquente, « segond » (S E G O N D).

Ensuite est intervenue dans tout le pays, l’unification de l’orthographe et de la grammaire. Il a donc fallu faire un choix. Les lexicographes n’ont pas retenu la forme la plus couramment utilisée mais celle que nous connaissons aujourd’hui, avec un C.

Pourquoi ? Car ils ont privilégié l’étymologie. Le terme “seconde” vient en effet du latin secundus, qui veut dire « suivant », or secundus prend un C. C’est ainsi que le G fut remplacée par un C, pour se conformer à la racine latine.

Mais l’uniformisation de l’orthographe ne modifia pas la prononciation. Les gens continuèrent de prononcer le terme comme s’il prenait un G.

A propos de sconde, voici l’occasion de répondre à une autre question. Pourquoi une seconde s’appelle-t-elle ainsi ?

Ce sont les Egyptiens qui, les premiers, ont divisé les journées en 24 parties, c’est-à-dire 24 heures. Ensuite les Babyloniens à partir du VIIe siècle avant J.-C ont repris cette division du temps initiale en y ajoutant d’autres divisions, celle des heures en minutes, puis celle des minutes en secondes.

On a appelé les secondes, des « secondes », car en latin du Moyen Age on disait « minutum secunda » ce qui voulait dire « minute de second rang ». On dit donc une « seconde » car une seconde est précisément la seconde division d’une heure, après la minute.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre