Incroyable !

Redbull ne donne pas d’ailes !

vis Abonnez-vous au podcast “Incroyable!” pour ne rater aucun nouvel épisode:
spotify-r. S’abonner
apple-r-1 S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
“Red Bull donne des ailes”. Ce slogan, tout le monde – ou presque – le connaît, mais personne n’oserait le prendre à la lettre… Détrompez-vous ! Plusieurs associations de consommateurs américains ont déjà intenté des procès à la marque autrichienne. Et ce n’est pas la marque au taureau qui est sortie victorieuse de cette situation.

Une promesse non tenue

Très populaire, Redbull – la marque de boissons énergisantes (à base de taurine) – a connu, ces dernières années, quelques démêlés judiciaires plutôt originaux.

En effet, depuis l’année 2013, deux actions groupées ont été menées au tribunal contre la marque autrichienne, pour “publicité mensongère”. Selon ces clients mécontents, boire de la Red Bull “ne donnerait pas des ailes” comme le promettrait le slogan.

Si tout cela pourrait s’apparenter à une blague, la justice a néanmoins pris ces doléances au sérieux, puisque Red Bull a dû s’engager à dédommager les plaignants pour se sortir d’affaire.

Ainsi, en 2014, la firme a passé un accord avec des consommateurs américains, en promettant de verser 10 dollars à chaque client qui “se serait senti floué” par le slogan de la boisson.

Un accord à l’amiable

Du côté des consommateurs, on argue que Red Bull – au delà de son slogan – a cherché à tromper sa clientèle en promettant une boisson miracle, aux propriétés énergétiques surévaluées.

En effet, selon ces clients, aucune étude scientifique n’a pu confirmer que boire de la Red Bull améliorait la concentration, les performances physiques, ou encore la réactivité mentale.

Contrairement à ce qui a pu être avancé par la marque, la boisson à base de taurine ne serait donc pas plus énergisante qu’une tasse de café.

Afin d’éviter toute autre controverse nuisible à ses finances et à son image de marque, le groupe autrichien a donc décidé de trouver un accord avec les plaignants, pour sortir “vainqueur” de cette polémique.

Cette victoire à la Pyrrhus a coûté un certain pactole à Red Bull, puisque la multinationale a bloqué une somme phénoménale de 13 millions de dollars. L’ensemble est reversé sous la forme de bons de 10 dollars (ou de coupons d’achat de 15 dollars) à tout consommateur mécontent, ayant acheté un produit de la marque entre 2002 et 2014.

C’est officiel : Red Bull donne donc des aides…financières.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre