Incroyable !

Les mésopotamiens étaient payés en bière

vis Abonnez-vous au podcast “Incroyable!” pour ne rater aucun nouvel épisode:
spotify-r. S’abonner
apple-r-1 S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.

“Être payé en nature” ne date pas d’hier. En effet, si l’on en croit la “plus vieille fiche de paie du monde” – trouvée dans les vestiges de la cité d’Uruk, datant d’il y a 5000 ans – les travailleurs mésopotamiens étaient rémunérés….en bière.

La bière comme salaire

Vous aimez la bière ? Si vous étiez Mésopotamien, vous n’auriez pas eu le choix…

En effet, selon les résultats de fouilles archéologiques effectuées dans l’antique ville d’Uruk (dans l’actuel Irak), une tablette en argile – datant d’il y a plus de 5000 ans – décrirait le mode de paiement adopté pour rémunérer les travailleurs locaux.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il était surprenant pour les modernes que nous sommes, puisque ce qui ressemble à “la plus ancienne fiche de paie du monde” indique que les ouvriers étaient payés en rations de bières.

En effet, gravées sur la tablette, des “jarres avec une pointe en triangle contenant trois vaguelettes” symboliseraient la bière, tandis que “le bol incliné vers une tête humaine” indiquerait la notion de ration.

Les petits bâtonnets lisibles sur les côtés dénombreraient, quant à eux, le nombre de doses totales attribuées à chaque travailleur.

Une boisson nourrissante

“Pourquoi la bière ?” pourrait-on se dire. Ce breuvage qui peut nous sembler quelconque aujourd’hui était, en fait, extrêmement nourrissant pour les humains de l’Antiquité.

En effet, riche en féculents, une ration de bière permettait aux travailleurs (hommes, femmes et enfants) de tenir toute une journée de labeur, comme s’ils avaient avalé un repas copieux.

En outre, plus sûre que l’eau – alors porteuse de maladies – la bière était une manière de s’hydrater facilement, sans trop encourir de risque pour son pronostic vital.

Plutôt efficace, ce procédé de rémunération a vraisemblablement aussi été adopté par les Égyptiens de l’Antiquité. Ainsi, les ouvriers affectés à la construction des pyramides buvaient-ils entre 4 et 5 litres de bière par jour.

De nos jours, les Néerlandais semblent avoir repris le flambeau de la “rémunération brassicole”.
En 2013, la ville d’Amsterdam a, en effet, mis en place un programme spécial, afin de motiver les sans-abris à participer au nettoyages des rues. En guise de salaire : 6 canettes de bière et 10 € par jour.

Santé !

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre