Santé

Quels sont les effets du gingembre ?

gingembre

Le gingembre est une espèce de plante originaire d’Asie. En cuisine mais aussi dans certaines médecines dites traditionnelles on utilise le rhizome, la partie souterraine. Il peut être consommé en capsules, en poudre, en tisanes ou encore en sirop.

Depuis des millénaires le gingembre permet de soulager diverses affections,  parmi lesquelles les rhumatismes, les nausées, le rhume et les maux de tête.  Mais entre croyances ancestrales et effets avérés, quelles sont ses véritables vertus ?

Le gingembre est d’abord un antioxydant, c’est à dire qu’il aide à protéger les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres, ces molécules qui seraient impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires, mais aussi dans certains cancers et autres maladies liées au vieillissement. Le gingembre comme le curcuma sont classés parmi les quatorze végétaux frais les plus fortement antioxydants.

Pour encore plus d’effets antioxydant il faut le consommer avec de l’ail ou de l’oignon.

Ensuite le gingembre est efficace contre les nausées et vomissements. Deux études différentes montrent clairement que la consommation d’un gramme de gingembre en poudre suffit pour traiter les nausées et les vomissements pendant la grossesse.

Puis il aide à la digestion car il stimule la sécrétion de bile et l’activité de différents enzymes digestifs.

Autre vertu, ses propriétés anti-inflammatoires. Il permet de réduire les douleurs liées à l’arthrite.

Enfin une récente étude scientifique très sérieuse a montré comment la consommation de 3 g de poudre de gingembre pendant deux mois chez des individus atteints de diabète de type 2 était bénéfique.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre