Voyage

Quelle doit être la tenue des chauffeurs de taxi à Barcelone ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Voyage” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
L’autorité chargée des taxis barcelonais considère que les chauffeurs, surtout en été, ont tendance à adopter une tenue vestimentaire trop décontractée. Poussée par la concurrence des chauffeurs de VTC, habillés de manière plus stricte, elle a donc décidé d’imposer aux conducteurs un code vestimentaire plus rigoureux.

Des chauffeurs décontractés

Dès l’arrivée des beaux jours, de nombreux chauffeurs de taxi barcelonais aiment se mettre à l’aise. Ils délaissent les tenues trop chaudes pour adopter la chemisette, le débardeur, le bermuda et les sandalettes ou même les tongs.

Cette négligence vestimentaire nuirait à la réputation des compagnies de taxis. Surtout si on la compare à la sobre élégance des chauffeurs de VTC, qui portent souvent le costume et la cravate.

Quant aux habitants de Barcelone, ils n’approuvent pas non plus cette décontraction excessive. Ils la déplorent tout autant que le laisser-aller des touristes, dont certains prétendent entrer dans les commerces en maillot de bain.

Un nouveau code vestimentaire

L’autorité en charge des taxis de la ville a donc décidé d’imposer à ses conducteurs une nouvelle manière de s’habiller.

Elle ne va pas jusqu’à exiger l’adoption du complet-veston pour les chauffeurs de taxi. Mais elle leur demande de revêtir un pantalon long et une chemise pour accueillir leurs clients. Et les vêtements doivent être d’une propreté impeccable.

Soucieuses de se démarquer de la concurrence et d’afficher leur identité propre, certaines compagnies proposent aux conducteurs des chemises portant leur logo. Même s’il ne s’agit pas encore de porter l’uniforme, cette mesure dénote un véritable changement d’attitude.

Dans le même ordre d’idées, certains chauffeurs sont invités à diffuser dans l’habitacle de la voiture des parfums d’ambiance choisis.

Quant aux récalcitrants, ils se verront contraints à payer des amendes. Comme on pouvait s’y attendre, les chauffeurs de taxi n’apprécient guère ces nouvelles mesures. Ils considèrent, dans leur majorité, qu’une tenue décontractée n’est pas forcément débraillée.

Elle les aide en tous cas à mieux supporter une chaleur estivale souvent étouffante. L’un de ces chauffeurs a même fait remarquer que ce nouveau code vestimentaire avantageait ses collègues féminines, qui avaient toujours le droit de porter des jupes.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre