Histoire

Pourquoi le Canada fut nommé ainsi ?

hist Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Histoire” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Pays jeune, le Canada a su se faire un nom dans le “concert des nations”.
Son nom, justement, il le doit aux nations amérindiennes qui vivaient sur ces terres du Nord, avant l’arrivée des premiers colons européens.

Le pays-village

Connu pour son drapeau à la feuille d’érable, le Canada est un jeune pays d’Amérique du Nord dont la renommée est tout de même quelque peu éclipsée par la proximité avec son imposant voisin états-unien.

Le nom qu’il porte, justement, sonne un peu comme un mot exotique aux oreilles des nations du Vieux Continent.

Cela n’a rien d’un hasard, puisque le mot “Canada” est en fait un emprunt à la langue des Iroquois qui peuplaient ce vaste territoire du Nord, du temps de la conquête européenne.

En effet, selon plusieurs sources, c’est l’explorateur français Jacques Cartier qui prit pour la première fois connaissance de cette appellation, en 1535, lorsqu’il entra en contact avec deux jeunes autochtones.

Ces derniers firent alors allusion au village de Stadacona (dont l’emplacement correspond à l’actuelle ville de Québec), en le désignant sous le terme de “kanata” qui signifie “village” (ou “regroupement de huttes”) dans leur langue.

Par une sorte de malentendu, les Français appelèrent alors progressivement tout le territoire au nord du fleuve Saint-Laurent avec ce terme, dès le milieu du XVIe siècle.

Un nom qui s’impose

Les siècles passant, les explorateurs et les commerçants de fourrures désignèrent un territoire de plus en plus vaste sous le nom de “Canada”.

Ainsi, au début du XVIIIe siècle, le terme était couramment employé pour parler de toutes les terres françaises (même celles situées dans l’actuel “Middle West” américain ou encore en Louisiane !).

Officiellement, par contre, le nom “Canada” ne fut utilisé pour la première fois qu’en 1791, lorsque la province du Québec fut divisée en deux colonies : le Haut-Canada et le Bas-Canada.

En 1867, enfin, l’ensemble des provinces du Canada, de Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick furent intégrée de manière officielle à une seule confédération appelée “Canada” sur le plan international.

Ce qui était donc, à l’origine, un simple quiproquo avait parcouru bien du chemin.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre