Santé

Peut-on avoir un AVC à cause d’un shampoing ?

shampoing-avc

S'abonner au podcast
Oui. Ce type d’AVC est rarissime mais il existe bel et bien. Le phénomène porte le nom du “syndrome du salon de coiffure”.

Le quotidien britannique The Times site deux exemples, l’un à Poole (sud de l’Angleterre) en 2000 et un second en janvier 2014 à San Diego aux États-Unis. Un autre cas a été constaté en 2016 à Brighton.

Voici de quoi il s’agit. Quand le coiffeur lave les cheveux d’un client il peut arriver qu’il y ait une tension trop importante et trop longue au niveau du cou. Celle-ci peut alors endommager une artère ou entraîner la formation d’un caillot, lequel pourra aller atteindre le cerveau.

Quand il a été observé ce syndrome a touché à chaque fois des adultes de plus de 50 ans. Leurs artères étant plus souples elles sont davantage susceptibles d’être compressés.

Un des derniers cas est celui de Dave Tyler. Après trois mois à l’hôpital il marche aujourd’hui à l’aide d’une canne. Il a attaqué en justice le salon de coiffure, et a finalement obtenu 100.000 euros lors d’un accord entre les parties.

Pour rappel voici quelques symptômes de l’AVC :
– un engourdissement, ou une paralysie brutale d’une moitié du corps, ou d’un membre.
–  des difficultés à parler ou à marcher.
–  une diminution de la vision d’un œil.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre