Culture Générale

Pourquoi le Pastis s’appelle-t-il « Pastis 51 » ?

pastis 51

Le Pastis 51, souvent appelé “51”, est une marque de boisson à l’anis créée par la société Pernod Ricard. Elle se boit avec de l’eau dans une proportion de un volume de pastis pour cinq ou sept d’eau.

L’histoire du pastis 51 est étroitement liée à la législation française. Le célèbre numéro “51” est une histoire de loi.

En 1915, en France, il est interdit de vendre des boissons à l’anis. Mais 7 ans plus tard la législation change et autorise la vente comme la consommation de ces boissons. Quelques années passent et en 1938, un décret porte à 45, le degré d’alcool limite pour ces boissons. La société Pernod met sur le marché son produit à succès, sous le nom de Pernod 45.

Mais ensuite intervient la défaite française face à l’Allemagne et le gouvernement de Vichy considère que l’alcoolisation de la société n’est pas étrangère à la rapidité avec laquelle le pays s’est incliné. Une nouvelle loi fixe alors la limite des alcools à 16 degrés.

La guerre se termine, la France sort finalement victorieuse et en 1951 cette loi est abrogée. Pernod se met alors à commercialiser un tout nouveau produit : le Pernod 51 reprenant l’année qui a vu la libération des boissons alcoolisées.

Il existe alors deux produits dont le chiffre est une référence : un degré d’alcool pour le Pernod 45 et une loi pour le Pernod 51. Les dirigeants considèrent que cela crée une confusion dans l’esprit des consommateurs. Certains pensent alors à tort que le Pernod 51 propose une proportion volumique d’alcool à 51%. La société décide donc en 1954 de modifier le nom du Pernod 51. Il devient le Pastis 51.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre