Culture Générale

Pourquoi ne faut-il pas dire “basé sur” et “à l’intention de” ?

fau

S'abonner au podcast
Commençons par le si fréquent de nos jours, “basé sur”. Ce n’est pas parce que cette construction est très courante qu’elle est correcte.

Le verbe “baser” dans la langue française a longtemps fait débat. Considéré comme un anglicisme, par exemple l’homme politique et professeur de philosophie Royer-Collard le combattit de toutes ses forces. Il déclara même que si ce terme entrait dans le Dictionnaire de l’Académie française, il quitterait l’Académie !

Aujourd’hui ce mot est accepté dans notre langue. Mais on devrait en restreindre absolument l’usage au strict domaine militaire. Par exemple: les soldats ont été basés sur l’axe principal.

Il faut en effet éviter à tout prix de l’utiliser au sens figuré, comme nous sommes très nombreux à le faire. Car dans ce cas nous traduisons, involontairement, la formule anglaise “based on” qui elle est parfaitement correcte au figuré, amais seulement en anglais.

Aussi on préférera dire fonder ou établir. Par exemple, au lieu de dire “ces articles se basent sur une étude”, “ces articles se fondent sur une étude”.

Ensuite l’expression “à l’intention de”. Ici c’est différent. Le titre de ce podcast est, je l’avoue, trompeur. Cette formule est correcte et peut parfaitement être utilisée.

Simplement elle est souvent utilisée à mauvais escient. On peut en effet la voir utilisée pour indiquer le destinataire d’une lettre. Or dans ce cas on doit utiliser “à l’attention de” et non “à l’intention de”.

“A l’attention de” signifie en effet que l’on veut attirer l’attention d’une personne en particulier sur ce que nous avons à lui dire.

“A l’intention de” en revanche signifie « pour lui, dans le dessein que cela lui soit agréable, profitable, bénéfique ». Par exemple : j’ai acheté ces chocolats à leur intention, dans le but de leur offrir. Autre exemple: on donne une messe à l’intention d’une personne.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre