Santé

Quelle est la meilleure huile pour la santé ?

hui

S'abonner au podcast
La publicité nous vante les mérites de certaines huiles. Info ou intox ? Est-ce une question de marketing pour vendre mieux et plus chères certaines marques? Pour essayer de répondre à cette question, passons au crible les huiles les plus fréquemment utilisées.

D’abord l’huile d’olive. C’est elle qui prend la première place en termes d’impact positif sur la santé. Sa teneur en vitamines A, D, E et K agit sur l’organisme en renforçant le système immunitaire, en luttant contre le vieillissement cellulaire et en consolidant les os du squelette. Riche en oméga 9, l’huile d’olive permet également de réduire le risque de contracter une maladie cardiovasculaire. Cette huile d’olive non raffinée et extra-vierge peut être consommée cuite ou crue.

Ensuite l’huile de colza. Très bonne source d’omégas 3 et 9. Ces acides gras monoinsaturés sont connus pour agir comme antioxydants. Ces molécules sont capables de neutraliser les radicaux libres responsables de cancers. L’huile de colza contient également une grande quantité de vitamine E, un autre antioxydant. Pour des questions gustatives, il est préférable d’utiliser cette huile crue, mais la cuisson n’altère en rien ses propriétés bénéfiques sur la santé.

Puis l’huile de sésame, qui renferme de fortes teneurs en oméga 6 et 9 mais également de la lécithine. Cette molécule anti-cholestérol naturelle est connue pour ses bienfaits sur le cœur, le cerveau et le foie.

Mais attention, toutes les huiles ne sont pas bénéfiques pour la santé. L’huile de palme par exemple. Elle contient 44% de graisses saturées alors que d’autres huiles comme le tournesol, le colza ou d’olive n’en renferment que 10 à 15 %. Or ces acides gras saturés sont responsables d’une augmentation du taux de cholestérol dans le sang et peuvent provoquer à moyen terme des maladies cardiovasculaires graves.

Moins nocive pour la santé (et l’environnement) que l’huile de palme, l’huile de tournesol est naturellement riche en oméga 9 mais très pauvre en oméga 3. Les omégas 3 sont connus pour leurs effets anti-inflammatoires et anti-allergiques et ils ont protègent le cœur et les artères. Aussi il est important de consommer l’huile de tournesol en complément avec une autre huile riche en oméga 3 comme l’huile de noix.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre