Culture Générale

Quelle est l’origine du cocktail “Bloody Mary” ?

bloo

S'abonner au podcast
Le Bloody Mary est un cocktail réalisé avec de la vodka, du jus de tomate, de citron et des épices comme le piment, le Tabasco, ou du poivre et du sel de céleri.

Contrairement à ce que son nom laisse penser, le Bloody Mary n’a pas été inventé dans un pays anglosaxon mais bien en France, à Paris, en 1921. Plus exactement au Harry’s New York Bar par le barman Fernand Petiot.

Ensuite on ne sait pas grand chose ! On raconte que ce cocktail aurait été créé pour Ernest Hemingway qui avait demandé à siroter un alcool sans odeur afin de ne pas éveiller les soupçons de sa femme qui lui interdisait de boire, surnommée en conséquence la « maudite Mary » (Bloody Mary en anglais).

Mais selon une autre hypothèse le nom de ce cocktail viendrait de la célèbre pirate sanguinaire Mary Read.

Autre explication encore, la “Mary” serait Marie Tudor, reine d’Angleterre au 16e siècle restée dans l’histoire pour avoir été particulièrement barbare. Son règne fut ainsi marqué par ses tentatives destinées à restaurer le catholicisme au cours desquelles plus de 280 réformateurs et dissidents furent brûlés vifs. “Bloody Mary” serait donc ici à prendre au sens propre !

Enfin certains voient plutôt dans le nom de ce cocktail une référence à la légende de Marie la Sanglante, une femme infanticide, morte en couches et/ou ayant enterrée vivante selon les versions et qui a le bon goût d’apparaitre dans les miroirs pour vous agrsser si par malheur vous l’appeler devant un miroir justement encadré de bougies.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre