Culture Générale

Pourquoi dit-on “tomber dans le panneau” et “de Charybde en Scylla” ?

exp

S'abonner au podcast
“Tomber dans le panneau” consiste à se faire piéger (donc sans même s’en rendre compte).

Cette expression apparue au 17ème siècle s’explique par le sens donné au mot “panneau” dès le 13e siècle. Il s’agissait alors d’un petit filet ou une étoffe utilisée pour essayer de capturer du petit gibier, des lapins ou des lièvres. Il consitutait le piège parfait puisqu’il nul n’était besoin de se déplacer pour attraper les animaux. Le filet était tendu et il suffisait d’attendre qu’ils tombent dedans.

La première formulation fut donc “tendre un panneau” à un animal puis à quelqu’un. Par la suite les victimes ont vite été désignées comme ceux étant “tombés” dedans, d’où l’expression qui nous occupe.

Quant à la seconde expression, aller ou tomber de « Charybde en Scylla » elle remonte au 14ème siècle. Elle signifie rencontrer une suite de dangers ou de maux. On peut dire également « aller de mal en pis ».

Cette expression énigmatique de prime abord vient de la mythologie grecque. Charybde et Scylla y sont deux monstres marins dans la zone du détroit de Messine qui sépare l’Italie de la Sicile en Méditerranée.

Mais ces deux monstres n’ont pas la même nature. Charybde est un tourbillon, alors que Scylla est un écueil. Ils sont mentionnés dans l’Odyssée quand Circé décrit à Ulysse la route à suivre.

Charybde et Scylla menaçaient donc tous les marins qui s’aventuraient sur cette route. Ceux qui parvenaient à éviter le premier ne manquaient pas de périr en s’écrasant sur le second. Ulysse lui-même y perdit six de ses marins.

De nos jours encore ce détroit est un vrai danger pour les navigateurs en raison de puissants courants.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre