Culture Générale

Pourquoi dit-on un “sniper” et “avoir pignon sur rue” ?

exp

S'abonner au podcast
Un sniper est un tireur d’élite militaire spécialisé, opérant seul ou accompagné de son binôme, et dont le but est soit de transmettre des informations soit de neutraliser une cible.

Le terme “sniper” vient de l’anglais, et a vu le jour au 19e siècle. Il s’agit d’une référence à un oiseau, la bécassine des marais, nommée «snipe» dans cette langue.

Quel lien me direz-vous entre cet oiseau et les tireurs d’élite ? Et bien les snipes sont de petits oiseaux au vol très particulier. Ils sont très vifs et peuvent virer soudainement. Totalement imprévisibles, seuls les meilleurs chasseurs, les meilleurs tireurs, parviennent à les abattre en plein vol.

Les anglais ont donc appelé ces chasseurs très précis des “snipers”, et ensuite par analogie ils utilisèrent la même formule pour les militaires tireurs d’élite.

Chez nous ce mot commença à être utilisé dans les années 1990, lors de la guerre de Yougoslavie, sous l’influence des journalistes anglais et américains. En effet les reporters de guerre rapportaient les agissements de nombreux snipers dans les villes, notamment à Sarajevo.

Seconde formule du jour, “avoir pignon sur rue”, c’est à dire posséder un immeuble, et par extension être connu dans un domaine d’activité, avoir une certaine notoriété.

Au 15e siècle un « pignon » désigne une partie particulière d’un maison. Il s’agissait de celle des façades des habitations ou magasins qui supportait le bout de la poutre principale de la charpente. Or quelqu’un qui avait cette partie de sa façade visible depuis la rue, donc “sur rue”, possédait forcément une maison ou un commerce visible de tous. D’où l’expression.

Deux siècles plus tard ce type de façade fut interdite car à Londres un incendie avait ravagé la ville en se propageant précisément via les charpentes de ces habitations.

Malgré cet évènement tragique, la formule nous parvint, désignant dans un premier temps le fait de posséder une maison d’un certaine valeur, puis pour souligner la publicité ou la notoriété d’une activité.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre