Culture Générale

Pourquoi dit-on un “paparazzi” ?

paparazzi

S'abonner au podcast
Les photographes de presse qui ont pour domaine de prédilection la vie privée des célébrités ont un nom bien étrange. D’où vient-il ?

Il s’agit d’un emprunt au film de Fellini sorti en salles en 1960, La Dolce Vita. Marcello Mastroianni y joue un chroniqueur mondain accompagné d’un jeune photographe nommé “Coriolano Paparazzo”.

Le film ayant reçu la Palme d’or au festival de Cannes, ce nom de famille qui sonne bien devint rapidement un nom commun. Par contre on ignore pourquoi en français nous avons retenu sa version au pluriel: paparazzi.

A l’époque Fellini avait fait savoir que ce patronyme avait été choisi car justement il sonnait bien, et qu’il se trouvait dans un récit de voyage du début du XXe siècle.

La première partie du nom de ce personnage fut surement inspirée à son tour de la fièvre “pappatacci” (qui signifie « mange et tais-toi ») que l’on attrape par piqûre d’un moustique des marécages.

Quant à la seconde partie, razzo, elle veut dire “fusée”. Papa-razzo signifie donc littéralement: « la fusée silencieuse qui donne la fièvre ».

Pour revenir sur le personnage du photographe dans la Dolce Vita, il est directement inspiré d’un célèbre photographe italien: Tazio Secchiaroli. Fondateur en 1955 de l’agence Roma Press Photo il photographia la vie politique et sociale de la capitale italienne.

En 1958 il devint célèbre en étant le premier à immortaliser l’atmosphère des nuits romaines justement représentées par Fellini dans son film. En réalisant ce reportage il invente un nouveau genre photographique : pour la première fois les « stars » sont photographiées contre leur volonté. C’est le style paparazzo. Ensuite il travailla le reste de sa vie dans l’univers du cinéma.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre