Sciences

Pourquoi dit-on un “ordinateur” ?

ordi

S'abonner au podcast
Voici rapidement l’origine de ce terme qui nous parait aujourd’hui si évident et naturel. Le mot “ordinateur” date de 1955. Il fut inventé de toute pièce, si je puis dire, pour IBM.

Mais rappelons d’abord qu’à cette date, les ordinateurs viennent tout juste de voir le jour. Invention largement américaine, on les nomme là-bas “computer”. Un terme rapidement préféré à l’autre terminologie qui était: “Electronic data processing system” ou en français “Système de traitement électronique des données”. Un nom particulièrement descriptif de l’utilisation effective des ordinateurs à l’époque. Ils étaient en effet surtout faits pour traiter l’information, et ce dans les entreprises. Mais la formule étant un peu longue et complexe, c’est le terme “computer” qui fut retenu (calculateur en français).

Justement dans notre langue s’est posé la question du nom qu’il fallait donner à cette même machine. Cette question on se l’est posée chez IBM. Cette société était en effet sur le point de sortir une nouvelle machine, l’IBM 650. Et pour en faire la promotion il fallait pouvoir la nommer.

La société demande alors conseil à un philologue, c’est à dire un chercheur qui étudie l’histoire d’une langue en se fondant les productions écrites. Ce philologue est professeur à la Sorbonne, Jacques Perret.

Ce spécialiste des langues proposa plusieurs mots à IBM. Parmi eux, un “congesteur”, un “digesteur” et un “synthétiseur”. Tous furent rejetés par IBM, à l’exception du dernier, “ordinateur”.

Ce terme fut suggéré très exactement le 16 Avril 1955 à IBM France. Perret indiqua pour appuyer sa proposition que ce mot était construit sur la racine latine « ordinat » c’est à dire « ordre » et que selon le Littré, un ordinateur était, je cite « Dieu qui met de l’ordre dans le monde ».

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre