Culture Générale

Pourquoi dit-on le “hasard” et “se lever du pied gauche” ?

expre

S'abonner au podcast
Le terme «hasard» semble être bien français. Pourtant son origine est arabe. Dans cette langue, « az-zahr » signifie un « dé » et par extension un « jeu de dés ».

Durant les croisades au Moyen Age, au 12e siècle, les Croisés découvrent ce jeu qui permet de passer le temps. Ils sont séduits et commencent à y jouer. Les Chevaliers le rapportent en Occident où il apparait pour la première fois sous la plume de l’historien des croisades Guillaume de Tyr dans son ouvrage Hauts faits et gestes des Francs outremer. Il raconte ainsi qu’un jour, près d’Alep en Syrie, les Croisés prirent le château de Az-Hard après un siège de quelques semaines. Là ils apprirent à jouer au jeu de dés.

Le mot « hasard » commence en français par désigner un temps le jeu de dés, puis finalement prend le sens que nous lui connaissons aujourd’hui.

Passons à la seconde expression du jour, “se lever du pied gauche”. Elle signifie, vous le savez, être de mauvaise humeur, mal débuter sa journée. Comment l’expliquer ?

Il se peut tout à fait que l’expression soit due tout simplement au fait que les droitiers sont majoritaires. Par conséquent pour la plupart des gens, pour avoir un meilleur équilibre, il vaut mieux se lever du pied droit.

Mais si l’on essaie d’aller au dela de cette explication semblant évidente, on note que dès l’Antiquité le côté gauche est négativement connoté. En effet l’adjectif latin «sinister» qui a donné le mot « senestre », qui veut dire “gauche” en ancien français, a également donné le mot «sinistre». Donc la gauche fut chargée péjorativement dès le départ.

Par ailleurs la gauche est associée à la maladresse, d’où l’expression avoir “deux mains gauches”. Et le “pied gauche” est considéré comme le mauvais pied.

Enfin, déjà les augures romains qui interprétaient les signes des dieux afin de prédire l’avenir et conseiller les puissants observaient la direction des oiseaux dans le ciel. Et vous l’avez anticipé… s’ils venaient de la gauche, c’était mauvais signe.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre