Culture Générale

Pourquoi dit-on “les carottes sont cuites” ?

car

S'abonner au podcast
Cette expression a de quoi laisser perplexe. Si on comprend bien pourquoi l’idée qu’une cuisson arrivée à son terme puisse évoquer aisément la fin d’un processus, quand il n’y a plus plus rien à faire pour sauver une situation, pourquoi donc notre langue a-t-elle retenu ce légume et pas un autre ?

Pour le comprendre il faut remonter au 17e siècle. A cette époque, et ce fut encore le cas pendant très longtemps, la carotte est considérée par tous comme un aliment pauvre.

Pour ne rien arranger, sa forme allongée et sa prononciation, la rapporochent de la crotte. On pouvait d’ailleurs dire à cette époque quand quelqu’un était constipé qu’il, je cite l’expression telle quelle, “chiait des carottes”.

La carotte gagne ensuite quelques galons mais sa référence reste péjorative. On dit ainsi “ne vivre que de carottes”, c’est à dire de peu de choses, pauvrement. On dirait aujourd’hui « vivre d’amour et d’eau fraîche »

Et puis apparait, on ne sait pas exactement pourquoi, au 19e siècle, l’expression “avoir ses carottes cuites”, c’est à dire être sur le point de mourir.

Certains affirment qu’il s’agissait d’une métaphore avec les carottes que l’on faisait cuire afin de les servir en accompagnement des plats de viande. En y faisant référence il s’agissait de dire que le mourant allait bientôt être servi avec des carottes. Bref qu’il allait décéder.

Quoi qu’il en soit, l’idée d’une situation sans espoir était déjà là, prête à être appliquée à tous types de situations désespérées.

Enfin l’expression resta dans la mémoire collective lors de la Seconde Guerre mondiale puisqu’elle fut utilisée à la radio depuis Londres. En effet « Les carottes sont cuites, je répète, les carottes sont cuites » était un signal pour déclencher des opérations militaires. A noter enfin que la phrase « Yvette aime les grosses carottes » annonçait elle, un parachutage d’armes.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre