Santé

Comment accoucher avec une centrifugeuse ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
En 1965, les américains George et Charlotte Blonsky déposent un brevet pour une machine très spéciale. Elle se présente sous la forme d’une table qui peut tourner à grande vitesse et se destine aux femmes enceintes pour accoucher plus facilement.

Le principe est que selon les inventeurs, la force centrifuge générée par la rotation de la table va faciliter l’évacuation du nourrisson du ventre de sa mère.

L’idée est louable. La force dont a besoin le bébé pour s’extraire du ventre de sa mère est considérable. De même la mère doit faire des efforts non moins colossaux, notamment chez celles qui n’ont pas développé une bonne musculature et dont la puissance sera en conséquence assez faible.

La centrifugeuse des Blonsky est donc censée les aider. Une fois ceinturée au niveau des pieds, du bassin, des cuisses et du cou, la roue commence à tourner pour atteindre progressivement une grande vitesse, 80 tours par minute.   Un frein à main est disponible au cas où il faille stopper la machine en urgence. Normalement au bout d’un certain temps, le bébé devrait sous l’effet de la force centrifuge être expulsé et réceptionné dans un filet se trouvant devant le vagin de la future mère.

Mais aussi dingue que cela puisse paraitre, depuis le dépôt du brevet il y a plus de 50 ans personne n’a voulu tester la machine !

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre