Sciences

Quelle est la théorie de la panspermie ?

pan

S'abonner au podcast
Remise au goût du jour par des études modernes, la théorie de la panspermie est en fait l’une des plus vieilles hypothèses scientifiques sur l’origine de la vie sur terre. Elle fut énoncée par Anaxagore, il y a plus de 2 500 ans. Comment cette théorie a-t-elle évoluée ? Que nous apprend-elle sur l’apparition de la vie ?

Panspermie : la vie vient d’ailleurs

La théorie de la panspermie est l’hypothèse selon laquelle la vie qui a évolué telle qu’on la connaît sur terre serait due à des germes et à des spores venues de l’espace. Elle est en accord avec le fait que la vie peut apparaître dans n’importe quel endroit de l’univers et pas uniquement sur la planète Terre.

D’après la théorie de la panspermie, les premiers êtres vivants microscopiques seraient arrivés sur notre planète à bord de météorites ou auraient été expulsés par des comètes passant aux environs de la terre.

Les adeptes de l’hypothèse de panspermie ne pensent pas que des molécules organiques qui auraient été à l’origine du début de la vie soient arrivée sur terre, mais bien que la vie en elle-même, sous forme de bactéries ou d’êtres unicellulaires, aurait été envoyée sur notre planète depuis l’espace.

Le principal inconvénient de cette théorie est qu’elle ne donne finalement aucune explication sur l’apparition de la vie. L’origine de la vie est juste déplacée plus loin dans l’univers, avec tous les mystères qu’elle renferme.

L’évolution de la théorie

La théorie de la panspermie telle qu’elle est exprimée aujourd’hui n’est pas la même qu’à ses débuts. En effet, Anaxagore énonça simplement l’hypothèse selon laquelle la vie pourrait avoir des origines extra-terrestres.

C’est Lord Kelvin qui, en 1871, supposa que les chocs célestes ayant lieu sur d’autres planètes du système solaire auraient pu être à l’origine de la dérive d’organismes vivants jusqu’à la terre. Au début du XXe siècle, Svante Arrhenius réfuta les principales objections exprimées par les contradicteurs en prouvant que des spores peuvent survivre dans des conditions de vide interplanétaire.

À la fin du XXe siècle, deux chercheurs ont commencé à remettre cette théorie au goût du jour : Fred Hoyle et Chandra Wickramasinghe. La recherche de traces de vie extra-terrestre pouvant expliquer le début de la vie sur terre est, aujourd’hui encore, au cœur des recherches de la Nasa sur Mars ainsi que sur la comète Tchouri.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre