Sciences

Comment les silencieux bloquent-ils le son des pistolets ?

silencieux

S'abonner au podcast
Avant de voir comment un silencieux fonctionne, interrogeons-nous sur l’origine de la détonation quand on tire une balle avec un pistolet ou un fusil classique. D’où vient ce bruit ?

Quand vous appuyez sur la gâchette d’une arme à feu, la poudre se trouvant à l’arrière de la balle brûle et provoque une explosion. Cette explosion a pour conséquence d’expulser la balle dans le canon. Quand il en sort, le gaz sous pression se trouvant derrière la balle sort également et se dilate dans l’air, d’un coup. Cette dilatation subite agite l’air et crée le bruit de la détonation.

Si vous mettez un silencieux au bout du canon, il va contenir un peu plus longtemps la dilatation en récupèrant dans le même temps un peu de gaz. Celui-ci va s’y dilater en partie avant de le faire dans l’air libre.

Mais l’efficacité d’un tel accessoire dépend grandement du type d’arme sur lequel il est monté. En aucun cas il ne supprime complètement le bruit de détonation. Le plus souvent il réduit seulement de quelques dizaines de décibels le bruit.

Enfin pour qu’une balle tirée ne soit pas audible il faut qu’elles soit dite “subsonique”, c’est-à-dire dont la vitesse est inférieure à celle du son (340 m/s). Car au delà même si la dilatation du gaz est atténuée par un silencieux, on entend toujours le coup. En effet en vol la balle produit exactement comme un avion, un bang supersonique, quand elle franchit le mur du son.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre