Histoire

Qui étaient vraiment Bonnie and Clyde ?

hist Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Histoire” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Immortalisé dans de nombreuses chansons, le couple “Bonnie and Clyde” a fasciné l’Amérique – et le monde – durant l’entre-deux-guerres. Tous deux membres d’un gang de braqueurs et de meurtriers, ils connurent une destinée funeste qui contribua à forger la légende d’un couple maudit et sulfureux.

Deux parcours distincts

Nombreuses sont les œuvres – visuelles ou musicales – à avoir mentionné le périple des brigands “Bonnie and Clyde”. Leur véritable histoire, pourtant, reste relativement méconnue du grand public.

Née le 1er octobre 1910, à Rowena (au Texas), Bonnie Parker est orpheline de père dès sa prime enfance.
Cadette d’une fratrie de trois enfants, elle déménage – alors qu’elle n’a que 4 ans – à Dallas, pour y mener une nouvelle vie, élevée par sa seule mère.
Bonnie n’en demeure pas moins une très bonne élève qui s’illustre pas ses bonnes notes et un certain goût pour la littérature (elle écrit, alors, régulièrement des poèmes).

Clyde Barrow, lui aussi, est originaire du Texas et passe son enfance dans la banlieue lugubre de West Dallas, logé dans une roulotte. Issu d’une famille désargentée, il sombre, toutefois, rapidement dans la délinquance et commet fréquemment des larcins pour assurer sa subsistance.

Durant son adolescence, le jeune Clyde montre ainsi une préférence pour les braquages et les vols de voitures.

Ces délits le mènent alors à être confronté à la police locale, en 1928 et 1929 ; soit peu de temps avant sa première rencontre avec Bonnie (probablement croisée en janvier 1930).

Mariés au crime

Dans cette Amérique marquée par la Grande Dépression, les deux jeunes âmes éprouvées s’éprennent l’une de l’autre.

En effet, marquée par un précédent mariage plutôt violent, Bonnie Parker tombe littéralement amoureuse du “bébé voyou” Clyde Barrow (un surnom donné par la presse locale). Ainsi, alors qu’il purge encore une peine de prison, Bonnie l’aide à s’évader, avant que la police ne le rattrape une semaine plus tard.

Particulièrement maltraité en prison, Clyde commet, néanmoins, son premier meurtre en tuant son codétenu (qui le violait régulièrement).

Pris dans cette spirale meurtrière, l’homme sombre définitivement dans la violence, à sa sortie de prison.

Épaulée par sa nouvelle compagne, il constitue alors le “gang Barrow”, en compagnie d’autres membres éphémères.

À partir de 1933, leurs méfaits passionnent toute l’Amérique, alors à la recherche d’icônes sulfureuses.
Lancés dans une course effrénée vers le crime, les deux tourtereaux (dont le bonheur est immortalisé par des clichés restés célèbres) multiplient les braquages et tuent – au total – douze personnes durant leur périple.

Cependant, affaibli après un accident de la route (Bonnie y laisse sa chambre droite), le couple est finalement piégé en mai 1934.

Criblés de balles tirées par la police, sur la route 154, “Bonnie and Clyde” meurent alors instantanément, pour entrer définitivement dans la mémoire populaire.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre