Sciences

Qu’est-ce que le phénomène Baader-Meinhof ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Le phénomène Baader-Meinhof se manifeste, chez ceux qui le ressentent, par l’impression de rencontrer partout une chose à laquelle ils ont pensé. Cette illusion de fréquence, qui s’explique par un certain fonctionnement du cerveau, se retrouve dans divers domaines de la vie courante.

Une illusion de fréquence

Nommé “Baader-Meinhof” en référence à un gang terroriste ouest-allemand, ce phénomène, nommé également “illusion de récence”, se produit souvent dans la vie quotidienne.

Il se manifeste quand l’attention se concentre plus spécialement sur un objet, une voiture jaune par exemple, qu’on a ensuite l’impression de retrouver partout. La même chose peut se produire avec une chanson qui semble tout à coup envahir les ondes.

Pourquoi un tel comportement?

Si nous sommes victimes de cette illusion de fréquence, c’est d’abord parce que nous manifestons un intérêt particulier pour un objet ou un événement. Cette attention sélective incite le cerveau à se focaliser sur ce nouvel élément.

C’est dans cet état d’esprit que vous allez rechercher, sans en être vraiment conscient, des faits qui corroborent l’intérêt porté à tel ou tel objet. C’est ce que les spécialistes appellent le biais de confirmation.

Un phénomène présent dans la vie courante

Le phénomène Baader-Meinhof se retrouve dans de nombreux aspects de la vie quotidienne. Ainsi, les consommateurs soumis à un flux incessant de publicités sont censés s’y intéresser à la longue. Et cet intérêt peut les amener à cette impression de rencontrer partout les objets vantés par les soins des publicitaires.

Dans le domaine judiciaire, l’illusion de fréquence peut affecter le témoignage des témoins oculaires. Il suffit, pour cela, que leur attention se concentre sur un détail qui leur paraît essentiel pour que ce biais finisse par déformer leur récit.

Les médecins, dans leur pratique, doivent également se garder des conséquences éventuelles du phénomène Baader-Meinhof sur leur diagnostic. En effet, leur attention peut être attirée, en consultant une revue spécialisée, sur les symptômes et le diagnostic d’une maladie.

Cette attention sélective peut les amener à déceler ces symptômes chez de nombreux patients. Peu à peu, les médecins concernés auront l’impression de trouver, à certains signes, des confirmations de leur diagnostic.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre