Santé

Qu’est-ce que la méthode Wim Hof ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Surnommé “Iceman”, Wim Hof a mis au point une méthode pour parvenir au bien-être grâce aux vertus du froid. Elle repose sur des exercices spécifiques, une immersion dans l’eau glacée, un type particulier de respiration et la pratique de la méditation. Cette méthode a ses avantages mais peut aussi comporter des risques pour la santé.

Une méthode originale

La méthode mise au point par Wim Hof est d’abord fondée sur l’exposition du corps au froid. Pour l’y habituer, il n’hésite pas à prendre des bains glacés durant des heures et à faire du yoga dans la neige en maillot de bain.

Mais, pour Wim Hof, ces exercices ne peuvent être pratiqués que dans des conditions précises. Ils supposent d’abord la pratique d’une certaine forme de respiration. Il s’agit de faire de nombreuses respirations successives en peu de temps, et de retenir sa respiration, les poumons pleins, puis vides. Cette technique de respiration s’assimile à de l’hyperventilation.

Cette respiration spécifique permettrait à Wim Hof de prendre le contrôle de son esprit et de méditer dès lors dans ce que l’on appelle l’état de pleine conscience.

Bienfaits et risques

Les vertus du froid, ou de ce que certains appellent la cryothérapie, sont avérées pour calmer les douleurs musculaires des sportifs. Il s’agit cependant d’une exposition à des températures modérées et durant un temps assez court.

De même, une température plus basse, dans la chambre, serait favorable à un sommeil de qualité. Des études montrent même qu’une douche froide quotidienne permettrait de tomber moins souvent malade.

En revanche, la technique d’hyperventilation préconisée par Wim Hof ne serait pas sans danger pour la santé. Elle provoque, en effet, une diminution du volume d’oxyde de carbone dans le sang. Cette hypnocapnie peut se traduire par une perte de contrôle des mouvements et même par une perte de conscience.

Rien ne prouve, à l’heure actuelle, les bienfaits de l’hyperventilation, qui peut même prendre la forme d’une maladie chronique. Quant aux études montrant les bénéfices sur la santé de la méditation de pleine conscience, elles doivent être étayées par d’autres recherches plus poussées.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre