Culture G.

Pourquoi les bouteilles de bière sont-elles parfois en verre foncé ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.

Vous avez sûrement déjà remarqué que les bouteilles de bière sont très souvent faites en verre de couleur marron (ou opaque). Vous allez le voir, l’esthétique n’a rien à voir là dedans.

Pour en comprendre la raison, soulignons qu’au moment du brassage, dans la fabrication de la bière, les acides alpha du houblon se transforment en acides alpha isomérisés. Cela semble compliqué mais ça ne l’est pas. Ce sont ces acides qui donnent l’amertume à la bière.

Mais quand la bière reçoit de la lumière, les photons déclenchent un processus qui entraîne la réaction de certains de ces acides avec une autre substance (la riboflavine pour être très précis, plus connue sous le nom de vitamine B2). Il en résulte un composé dont la structure est assez similiare, tenez-vous bien, à celle de substances se trouvant dans les sécrétions de putois. Avec l’odeur qui va avec !

Donc la réaction photochimique entre la bière et la lumière est à éviter !

D’où l’utilisation de bouteilles en verre marron ou foncé. En effet le composé nauséabond n’apparait que si la bière est éclairée par un partie seulement du spectre lumineux: l’extrémité bleue, c’est à dire des longueurs d’onde comprises entre 400 et 500 nanomètres et les ultraviolets.

Or, vous l’avez compris, le verre foncé bloque ces longueurs d’onde. La bière est ainsi protégée des longueurs d’onde de la lumière qui la ferait tourner.

Mais attention, si les bouteilles en verre foncé bloque toutes les longueurs d’ondes problématiques, celles en verre vert ne bloquent que les ultraviolets. Elles laissent passer la portion de lumière bleue. Ce qui explique pourquoi la bière conservée dans ce type de verre a davantage tendance à sentir le putois.

Quant aux bouteilles vendues dans du verre blanc, elles ne contiennent généralement que peu de houblon et donc ne sont que très peu sujettes au phénomène que nous venons de décrire.

Pour conclure sachez que dans un verre, le mauvais goût peut apparaitre en 3 minutes s’il est en plein soleil, et 5 minutes sinon. Dans une bouteille en verre classique il faudra attendre 3 heures.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre