Voyage

Où peut-on skier sur une montagne de déchets ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Voyage” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
S’ils aiment le ski, les habitants de Copenhague n’ont pas besoin d’aller très loin pour pratiquer leur sport favori. En effet, un architecte réputé a imaginé de construire, dans la capitale danoise, des pistes de ski sur le toit d’un incinérateur. Elles ont été ouvertes au public en septembre 2018.

Des pistes de ski sortant de l’ordinaire

C’est un incinérateur de déchets qui a été choisi pour dessiner les pistes de ski de la station de “Copenhill”. Fonctionnant en permanence, il brûle chaque année 400 000 tonnes de déchets, produisant en même temps l’énergie nécessaire à 120 000 foyers. Il participe aussi, pour une part non négligeable, au chauffage urbain.

L’architecte a choisi le toit en pente de l’immense bâtiment pour construire trois pistes de ski artificielles. Le complexe propose un parcours de slalom ainsi que des remontées mécaniques. Les 500 mètres de pente ont permis de créer des pistes à l’inclinaison importante.

Les skieurs danois n’auront pas besoin de neige pour dévaler ces pistes. Elle est remplacée par un revêtement spécifique, composé de granulés synthétiques, qui permet au skieur de glisser aussi bien que sur des pistes enneigées. C’est ce revêtement qui donne aux pistes cette allure de longues prairies pentues.

Dans un pays aussi plat et dépourvu de montagnes, les skieurs ne peuvent que se réjouir de l’ouverture de ces pistes artificielles. Elles pourraient attirer non seulement des Danois, mais aussi des sportifs du monde entier, attirés par cette nouvelle manière de faire du ski. C’est la raison pour laquelle on attend chaque année entre 50 000 et 60 000 visiteurs sur le site.

Un domaine complet

Les concepteurs du projet ont voulu tirer le meilleur parti des ressources de l’endroit. Aussi “Copenhill” n’est-il pas seulement réservé au ski.

Les amateurs y découvrent également un mur d’escalade qui détient un record de hauteur en Europe. Le long des pistes de ski, un sentier de randonnée mène au sommet de l’incinérateur. Il est également possible de faire son jogging.

Par ailleurs, des aires de jeux sont réservées aux enfants. Au sommet du bâtiment, un restaurant accueille des gourmets, qui peuvent aussi profiter d’une vue exceptionnelle sur la capitale danoise.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre