Tech/Science

Qui dessine les crop circles ?

crop circle

S'abonner à la chaine Tech/Science sur iTunes
Un « crop circle » est un très grand motif géométrique visible depuis le ciel, réalisé dans un champ de céréales par écrasement des tiges.

On observa pour la première fois ce phénomène à la fin des années 1960 dans des pays anglo-saxons: en Australie, au Canada et en Angleterre. Inspiré par ces premières observation sdeux Anglais, Doug Bower et Dave Chorley, ont déclaré en avoir réalisé des centaines d’autres à partir de 1978 pour s’amuser.

Car malgré un texte et une illustration parus dans une gazette anglaise en 1678 relative à un « diable faucheur » les spécialsites des floklores à travers le monde n’ont relevé aucune référence à ce type de pratiques avant la seconde moitié du 20ème siècle. Il s’agit donc semble-t-il d’un phénomène récent.

Le premier phénomène approchant fut observé le 19 janvier 1966. George Pedlez, propriétaire d’une plantation en Australie, près de la ville de Tully, prétendit avoir vu attérir un vaisseau dans un marécage où on découvrit les roseaux aplatis de manière circulaire. On peut penser que cette histoire a inspiré un certaine nombre d’individus sur la planète, dont Doug Bower, lesquels se sont mis à applatir dans les champs, donnant ainsi naissance au mythe des crop circles. Ainsi des cercles apparaissent par exemple dans le sud de l’Angleterre, en Hampshire.

Avec le temps les motifs sont devenus de plus en plus complexes et on en trouve aujourd’hui un peu partout sur la planète.

L’explication la plus communément admise est que ces crop circles sont l’oeuvre d’humains. Il peut s’agir de canular ou d’oeuvre de Land Art. Mais dans tous les cas réalisés par des hommes.

Bien entendu on trouve aussi quelques scientifiques pour préférer adhérer à une théorie alternative mettant en cause des boules de lumière, naturelles ou extraterrestres. Ils s’appuient sur des prétendues découvertes d’isotopes radioactifs rares dans les crop circles. Mais ces découvertes sont largement contestées et les partisans d’une thèse sans intervention humaine largement marginaux.

Pourtant il y a bien un cas dans lequel les crop circles n’ont pas été créés par les humains. En effet en Tasmanie, des crop circles sont apparus dans certains champs de culture du pavot, cultivé en toute légalité pour produire de la morphine à des fins médicales. Ces crop circles furent l’oeuvre de kangourous ou plus exactement de wallibies drogués. Après avoir mangé du pavot, ils en ont ressenti clairement les effets et se sont mis à courir en cercle dans les champs, laissant derrière eux des formes géométriques étonnantes !

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre