Culture Générale

Qu’est-ce que « l’effet papillon » ?

effet papillon

S'abonner au podcast
L’ « effet papillon » est une métaphore. Elle fut formulée pour la première fois par le météorologue Edward Lorenz lors d’une conférence en 1972, par la question suivante :

« Le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? »

L’effet papillon se matérialise par une suite d’événements dont le précédent a une influence si infime soit-elle sur le suivant. Ainsi, d’évènement en évènement on part d’un fait insignifiant pour arriver à l’autre bout de la chaine à un évènement très différent.

Appliquée à la météo, il suffit donc de changer de façon même infime un paramètre dans un modèle météo pour que celui-ci entraine des changements majeurs. Lorenz en tirait comme conclusion que prévoir la météo au dela de 2 ou 3 semaines serait impossible.

Mais cette notion déborde largement la seule météo. Elle s’applique désormais aussi aux sciences humaines et à l’environnement. Déjà au XIXe siècle, le mathématicien français Henri Poincaré avait pressenti que de toutes petites variations pouvaient avoir pour conséquence des situations très éloignées. Mais en l’absence d’ordinateurs il ne put le démontrer.

Aujourd’hui décédé, les travaux de Lorenz sont d’une importance capitale. Certains estiment même qu’ il a achevé la science cartésienne « «en prouvant que les systèmes déterministes avaient des limites de prévisibilité ».

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre