Culture Générale

Pourquoi la Hollande compte-t-elle autant de moulins à vent ?

moulins a vent

S'abonner au podcast
Les moulins à vent sont le symbole des Pays-Bas. Construits en majorité au XVIe et XVIIe siècles, il y avait au pic, plus de 10 000 moulins à vent en action sur tout le territoire.  Ils ont ensuite disparu avec l’arrivée de la vapeur, de l’essence et enfin de l’électricité. Mais il en reste encore aujourd’hui 1200.

Mais à quoi servaient-ils ? On pourrait penser qu’ils étaient utilisés pour moudre du grain. Pas du tout, en tous cas pas uniquement. Il ont servi à la prévention des inondations.

Grâce au vent qui mettait en action un système fonctionnant comme une pompe, les moulins évacuaient l’eau derrière les digues et servaient ainsi à assécher les marais et les terres conquises sur la mer qui sont dans le pays si nombreuses. Cette technique a été appliquée partout pour assécher des centaines de lacs et marais et pour protéger le pays contre les inondations. Une fois ces terres asséchées, les habitants pouvaient les cultiver.

Mais les moulins étaient aussi utilisés pour d’autres usages, comme presser les grains et obtenir de l’huile, ou encore pour scier du bois.

Les Néerlandais tiennent tellement à leurs moulins qu’il existe là-bas une journée qui leur est dédiée : la Journée Nationale des Moulins à Vent, célébrée tous les ans à la mi-mai.

Kinderdijk est le plus connu des sites à moulins. Il en compte 19 et est aujourd’hui classé uu patrimoine mondial de l’Unesco.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre