Tech/Science

Comment fonctionnent les lampes à lave ?

lampe a lave

Une lampe à lave n’est pas vraiment une lampe. Elle sert plutôt à la décoration qu’à l’éclairage. Elle se présente le plus souvent sous la forme d’un globe de verre vertical ressemblant vaguement à une fusée et contient un liquide transparent dans lequel bougent et se déforment des masses de couleurs.

Les premiers prototypes ont été vendus aux Etats Unis en 1963.

Comment ces lampes marchent-elles ? Leur principe de fonctionnement est basé sur le système de l’instabilité de Rayleigh-Taylor. Les formes qui bougent à l’intérieur sont formées de cire dont la densité est très légèrement supérieure à celle du liquide dans lequel elle baigne. A la base de la lampe se dégage une chaleur qui permet la fusion de la cire. En chauffant la cire, elle fait diminuer sa densité. Quand elle devient plus basse que celle du liquide, des bulles de cire montent.  Mais se faisant elles s’éloignent de la source de chaleur. Leur densité augmente et la cire retombe.  Et ainsi de suite.

A propos de lampes à lave une société qui protège des millions de site sur Internet utilise un mur de lampes à lave pour sécuriser le réseau. Cette société à San Francisco a installé un mur composé de 100 lampes à lave. Elles sont filmées en permanence et les mouvements du liquide dans les lampes est utilisé pour interpréter des clés de chiffrement.
Ce mur appelé « Mur d’entropie » est photographié chaque milliseconde quotidiennement. Ensuite, un système transforme l’affichage des pixels en nombre aléatoire. Les mouvements de la lave étant aléatoires, impossible de casser le code.
Les lampes servent donc de générateurs de nombres aléatoires.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre