Santé

Qui est René Laennec ?

laennec

René Laennec né en 1781 à Quimper, et mort à 45 ans à Douarnenez est l’inventeur du stéthoscope. Médecin, voici comment cette invention lui est venue.

Un jour d’octobre, à coté du Louvre à Paris des enfants jouent dans la cour parmi des décombres. L’un d’entre eux frotte l’extrémité d’une longue poutre. À l’autre bout, l’oreille collée à la poutre, les enfants écoutent les sons et rient. Laennec observe ces enfants. Puis traitant une jeune femme cardiaque, il utilisa une feuille de papier roulée en cylindre, dont une extrémité était posée contre la poitrine de la patiente pour écouter avec son oreille par l’autre coté.

Ce faisant il invente l’auscultation et entend le cœur et la respiration.

Ce médecin est également à l’origine du nom même de « stéthoscope », qui est dérivé du grec (stethos signifiant « poitrine »).

Mais le stéthoscope que nous utilisons avec un embout pour chaque oreille fut inventé par l’Américain George Cammann en 1852.

Si la classification de Laennec des bruits d’auscultation est toujours utilisée par les médecins, son invention ne fit pas tout de suite l’unanimité. Certains médecins lui préféraient la méthode habituelle d’écoute avec l’oreille en contact direct avec la poitrine. En 1885, un professeur de médecine déclarait encore : « Il n’y a que les oreilles pour entendre, laissez-nous nous servir de nos oreilles et ne nous obligez pas à nous servir d’un stéthoscope ».


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir en exclusivité les meilleures chroniques et avoir une chance de gagner le livre "500 Choses à savoir" !

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre